Comment faire entendre la sécurité d’un lieu public ?

A certaines heures, certains espaces publics font peur : parkings souterrains, stations de métro, tunnels d’aéroport, etc. Cette peur, souvent irrationnelle, grandit d’autant plus si le lieu est mal éclairé ou peu fréquenté. Comment l’opérateur de ces espaces peut-il lutter contre cette peur instinctive ? Une étude prochainement publiée dans International Journal of Research in Marketing (CNRS 3*) montre qu’une ambiance sonore adaptée peut rendre les espaces publics plus sûrs !

Cette recherche est le fruit d’une collaboration internationale faisant intervenir en plus d’Alain Goudey (Professeur Associé à NEOMA Business School et Directeur Associé d’AtooMedia), Eda Sayin, Professeure à l’IE Business School de Madrid (Espagne), d’Aradhna Krishna, Professeure à l’Université du Michigan (USA), de Caroline Ardelet, Professeure à l’Université de Paris-Ouest Nanterre et de Gwenaëlle Briand-Decré, Professeure de l’Université d’Angers.

Grâce à des données collectées sur le terrain dans un parking souterrain à Paris, et quatre expérimentations faites en laboratoire, les chercheurs ont étudiés les effets de différentes ambiances sonores sur les sentiments et les comportements des utilisateurs d’un parking et d’une station de métro.

La collecte sur le terrain a permis de diffuser de la musique classique, des chants d’oiseau ou d’être en l’absence de son dans le parking souterrain. Il est alors apparu que les individus qui entendaient les chants d’oiseau avaient un sentiment de sécurité plus fort que ceux qui entendaient la musique classique ou juste les bruits « naturels » du lieu.

L’expérimentation suivante nous a permis d’ajouter des sons avec de la voix humaine. Il s’est alors avéré que les conditions « chants d’oiseaux » et « sons humains » étaient les plus efficaces pour déclencher un sentiment de présence et donc en retour un sentiment de sécurité.

Enfin, nous avons testé l’effet des sons sur le comportement du consommateur. Les participants à l’étude ont alors regardé une vidéo d’un parcours dans une station de métro dans laquelle était diffusée soit de la voix humaine, soit des chants d’oiseau, de la musique instrumentale ou aucune ambiance sonore. Là encore, les répondants qui étaient dans les conditions « chants d’oiseaux » et « voix humaine » ont évalué la station comme plus sûre et étaient plus enclins à acheter un abonnement sur cette ligne.

Cette étude montre clairement qu’une ambiance sonore appropriée permet d’améliorer la perception de lieux a priori anxiogènes en augmentant le sentiment de confort et de sécurité. Les chants d’oiseaux ou la voix humaine procurent un sentiment de présence qui améliore en retour la perception du lieu et la satisfaction globale du client.

Pour plus d’informations : contactez-moi

À propos

Je suis professeur de marketing à NEOMA Business School et chercheur au laboratoire CNRS DRM-DMSP (UMR7088) de Paris-Dauphine. Associé fondateur de l’agence de communication sonore et de design musical AtooMedia, je suis également Business Manager de la société Mediavea, experte en sonorisation de magasins.Diplômé en 2001 de TELECOM Ecole de Management (ex- INT Management) et d’une maîtrise en sciences de gestion, j’obtiens un doctorat ès sciences de gestion à l’Université Paris-Dauphine en 2007.

Tagged with: , , , , , , ,
Publié dans Marketing sonore, Recherche académique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Stats du Site
  • 41,914 vues sur ce blog
Follow Identité sonore, marketing sonore et sensoriel on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :