Semaine du Son 2015 : L’appel du silence

Samedi 24 janvier de 14h à 19h30 au Collège des Bernardins vous pourrez écouter du silence. De 12h à 20h au cellier salle D (niveau -1), 16 silences habités, une installation sonore de Jean-Marc L’Hotel. En parallèle, une grande conférence sur l’intérêt du silence où médecins, psychanalystes, architectes vont débattre de l’importance du silence dans notre société. Voici le programme :

13h30 au rez-de-chaussée
Accueil

14h à l’auditorium
Conférence inaugurale de Marc de Smedt,
auteur de « L’Eloge du silence » (Albin-Michel, collection Espaces libres)

14h30-15h45
Le silence est-il nécessaire ?

Table ronde animée par Marc de Smedt avec :
Dr Anne Lécu (médecin et théologienne)
Pr Paul Avan (directeur de l’UMR Inserm 1107 – Equipe Biophysique Neurosensorielle, Facultés de Médecine et de Pharmacie de Clermont-Ferrand)
Cécile Regnault (‎architecte du sonore, ACIRENE, chercheuse Laboratoire CRESSON / UMR1563 (CNRS), enseignante Ecole d’architecture LYON)
Claire Gillie (psychanalyste, professeur agrégé de l’enseignement supérieur, chercheur associé au Laboratoire CRPMS de Paris 7)
Thierry Mignot (acousticien et architecte).

16h-16h30
Intermède musical Flûte et poésie
avec Claire-Marie Systchenko, comédienne, et Florence Bellon, flûtiste.
Trois « tableaux » de 5mn, 5mn et 15mn.

16h30-17h45
Quelle est la place du silence dans la création artistique ?

Table ronde animée par Marc de Smedt avec
Costa-Gavras, cinéaste et parrain de la 12ème Semaine du Son
François Bayle, compositeur, directeur du Groupe de Recherches Musicales de 1966 à 1997
Florence Bellon, musicienne
une comédienne

18h – 19h30
Concert au conservatoire municipal du Vème arrondissement
12, rue de Pontoise (à deux pas du Collège des Bernardins)

Je me souviens de demain
Concert sur le thème Mémoire et silence présenté et dirigé par Jean-Louis Vicart
avec le soutien de la DRAC Ile-de-France et du Ministère de la Culture et de la Communication.

Au programme :
Andy Emler  : La grande fête retrouvée (création)
Gérard Pesson  : Nebenstück (extrait)
Maurizio Kagel  : Ludwig van
Marc Dumazert  : Le p’tit bal perdu (arrangement instrumental)
Martial Robert  : Souven-elle (création)
Bruno Giner  : Das Haus des Vergessens (création)
Gustav Mahler / Arnold Schönberg : Le Chant de la terre (extrait du final)

avec le concours de Catherine Bloch, comédienne, et de Maya Davaine, danseuse,
la complicité de Miguel Borras, metteur en scène,
et la participation exceptionnelle d’Isabel Soccoja, mezzo-soprano

Les interprètes :
Ensemble instrumental Unis-Sons
Atelier Percussion du CMA 20
Direction : Jean-Louis Vicart

Collège des Bernardins
20, rue de Poissy
75005 Paris
Métro : Maubert-Mutualité ou Cardinal Lemoine (ligne 10)

Pour plus d’informations : La Semaine du Son.

À propos

Je suis professeur de marketing à NEOMA Business School et chercheur au laboratoire CNRS DRM-DMSP (UMR7088) de Paris-Dauphine. Associé fondateur de l’agence de communication sonore et de design musical AtooMedia, je suis également Business Manager de la société Mediavea, experte en sonorisation de magasins.Diplômé en 2001 de TELECOM Ecole de Management (ex- INT Management) et d’une maîtrise en sciences de gestion, j’obtiens un doctorat ès sciences de gestion à l’Université Paris-Dauphine en 2007.

Tagged with: ,
Publié dans Divers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Stats du Site
  • 41,777 vues sur ce blog
Follow Identité sonore, marketing sonore et sensoriel on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :