Effets des variations du volume d'une musique de fond sur le comportement du consommateur

Démarrage d’une nouvelle rubrique sur le blog pour régulièrement alimenter les lecteurs en contenu académique autour du marketing sonore et de ses effets prouvés scientifiquement. Pour commencer, un premier article, paru en 2002 dans Recherche et Applications en Marketing et écrit par Céline Jacob et Nicolas Guéguen : Variations du volume d’une musique de fond et effets sur le comportement de consommation : une évaluation de terrain.

La musique affectant le comportement du consommateur, une recherche a été conduite par ces chercheurs dans deux bars (un en zone rurale et l’autre en zone urbaine) pour tester l’effet du volume sonore sur le consommateur et son comportement. Les chercheurs ont montré qu’une intensité sonore élevée induit une consommation plus importante. Ils expliquent ce résultat par un possible effet d’activation, qui selon les recherches en psychologie cognitive induit un renforcement de la réponse comportementale traditionnelle. De plus, la musique à fort volume peut conduire à estimer le temps écoulé comme en étant plus long. Cette distorsion de perception explique que les individus aient davantage consommé puisqu’ils pouvaient penser qu’ils consommaient plus lentement que d’habitude. Il est possible qu’ils auraient pu compenser cette perception erronée en buvant plus vite. D’où la hausse… Pour plus d’information, les références complètes de l’article : Jacob C. et Guéguen N. (2002), Variations du volume d’une musique de fond et effets sur le comportement de consommation : une évaluation de terrain, Recherche et Applications en Marketing, 17,4, 35-43

À propos

Je suis professeur de marketing à NEOMA Business School et chercheur au laboratoire CNRS DRM-DMSP (UMR7088) de Paris-Dauphine. Associé fondateur de l’agence de communication sonore et de design musical AtooMedia, je suis également Business Manager de la société Mediavea, experte en sonorisation de magasins.Diplômé en 2001 de TELECOM Ecole de Management (ex- INT Management) et d’une maîtrise en sciences de gestion, j’obtiens un doctorat ès sciences de gestion à l’Université Paris-Dauphine en 2007.

Publié dans Non classé
Stats du Site
  • 41,777 vues sur ce blog
Follow Identité sonore, marketing sonore et sensoriel on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :