Universal Music et SpiralFrog pour la musique en ligne gratuite

Une petite révolution dans le monde de la vente de musique ! Un géant du milieu proposera bientôt aux Etats-Unis et au Canada la possibilité de télécharger gratuitement et légalement une partie de son catalogue, grâce à un business model basé sur la publicité !

Cet accord entre SpiralFrog et Universal Music est complètement inédit et a été révélé hier par le Financial Times. Les morceaux seront financés complètement par la pub et de nombreuses marques, notamment dans le monde textile telles que Levi’s ou Benetton, ont manifesté un très vif intérêt. SpiralFrog entame des discussions avec les autres majors dont Warner, Sony-BMG et EMI. Ce service aura une double vocation : la première sera de se défendre contre le piratage sur Internet en proposant une alternative aux modèles « pirate » ou payant (on compte environ 2.5% de téléchargements légaux – soit plus de 98% d’illégaux). La seconde vocation sera de s’attaquer à l’hégémonie du leader du secteur, c’est à dire le iPod d’Apple qui, dominant près de 80% de ce marché, impose ses tarifs à 0.99 € le titre.

Des problèmes encore en suspend
Ce nouveau service ne fera que relancer la question de l’interopérabilité des plateformes et des baladeurs. C’est une chose normale qu’un même morceau puisse être écouter sur le baladeur numérique de son choix. Au-delà de ceci, quelle forme va prendre la publicité proposée ? Sera-t-on sur de l’affichage à l’écran ? Sera-t-elle diffusée pendant l’écoute du morceau comme sur une radio ? Comment les artistes seront rémunérés ? Comment sera géré le caractère mondial d’internet (ie comment réservé ce service aux seuls Etats-Unis et Canada) ? Le lancement du service est prévu d’ici à décembre selon SpiralFrog, d’ici là nous espérons avoir des précisions sur les différents points soulevés…

Si de votre côté, vous avez des infos, des réactions ou des commentaires, n’hésitez pas à les poster ici…

À propos

Je suis professeur de marketing à NEOMA Business School et chercheur au laboratoire CNRS DRM-DMSP (UMR7088) de Paris-Dauphine. Associé fondateur de l’agence de communication sonore et de design musical AtooMedia, je suis également Business Manager de la société Mediavea, experte en sonorisation de magasins.Diplômé en 2001 de TELECOM Ecole de Management (ex- INT Management) et d’une maîtrise en sciences de gestion, j’obtiens un doctorat ès sciences de gestion à l’Université Paris-Dauphine en 2007.

Publié dans Musique
One comment on “Universal Music et SpiralFrog pour la musique en ligne gratuite
  1. martin dit :

    c’est quand meme surprenant de voir la première maison d’édition à se lever contre le téléchargement, se retrouver d’un coup la première à proposer celui-ci gratuitement…

    Comme quoi dès que ces putains d’hommes d’affaires se prétendant amoureux de la musique comprenne qu’il y a de l’argent à se faire quelque part ils sont de suite près à changer d’avis… et ils vont nous trouver une excuse comme quoi la société n’était pas encore prète pour ce type de diffusion à l’époque où ils demandaient l’emprisonnement des auditeurs "pirates"…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Stats du Site
  • 41,777 vues sur ce blog
Follow Identité sonore, marketing sonore et sensoriel on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :