Le 118 008 Pages Jaunes se met en musique aussi et le 118 007 apparaît enfin avec Michel Leeb

Après la campagne autour du taureau et du livreur de pizza, c’est le nouveau spot signé Callgari Berville Grey « la chorale » qui défend les couleurs du 118 008. En même temps le 118 007 apparaît sans réelle identité sonore, mais avec une voix, celle de Michel Leeb. La bataille de numéros continue donc toujours !

Le 118 008 revient avec le spot signé Callegari Berville Grey appelé « la Chorale » depuis hier. Le film met en scène une chorale des runners Pages Jaunes dirigés par la mamie de la première campagne et tout ce petit monde chante le numéro 118 008 sur … le plus fameux air de Carmen de Georges Bizet (1875) : « L’amour est un oiseau rebelle ». Comme l’indique la newsletter « CB News », l’objectif de l’agence est d’insister sur la qualité du service Pages Jaunes et de jouer la carte de la mémorisation du numéro.

Il est vrai que la mise en musique du numéro doit faciliter la mémorisation du numéro d’après certains courants de recherche en marketing, cependant nous pouvons légitimement nous interroger sur la pertinence du choix de Carmen pour la « mise en musique ». Sans discuter des réelles qualités artistiques de l’oeuvre de Bizet, c’est plutôt sa « sur-utilisation » dans la pub qui nous gêne ici : Colgate-Palmolive en 1997 pour le produit Ajax, Lesieur pour Frial en 2001, ou encore Peugeot avec les « Jours trop courts » en 2004 (mais pas le même air musical) ! La mémorisation aurait probablement été meilleure en choisissant un air connu mais moins utilisé en pub pour être certain d’éviter la « confusion ». En effet, pour ma part, j’ai tout de suite pensé à la publicité d’Ajax qui a longtemps utilisé cet air… après tout peut être que ce choix vise à expliquer combien le « service est propre » ?😉 Dans tous les cas, bien que le choix musical ne nous semble pas forcément des plus pertinents (mais les tests de la publicité dont nous n’avons pas connaissance disent ou diront le contraire ?), le clin d’œil final au voisin du premier volet est extrêmement bien vu !

Concernant le 118 007, le seul élément sonore marquant, c’est bien évidemment l’utilisation de la voix (et de l’acteur d’ailleurs) Michel Leeb, qui donne un côté très grand public au numéro. Cependant il nous semble que la publicité aurait mérité d’être un peu plus habillée au niveau son… peut être pour la deuxième vague à venir d’ici au 3 avril (date fatidique d’arrêt du 12) ?

À propos

Je suis professeur de marketing à NEOMA Business School et chercheur au laboratoire CNRS DRM-DMSP (UMR7088) de Paris-Dauphine. Associé fondateur de l’agence de communication sonore et de design musical AtooMedia, je suis également Business Manager de la société Mediavea, experte en sonorisation de magasins.Diplômé en 2001 de TELECOM Ecole de Management (ex- INT Management) et d’une maîtrise en sciences de gestion, j’obtiens un doctorat ès sciences de gestion à l’Université Paris-Dauphine en 2007.

Publié dans Marketing sonore, design musical, identité sonore

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Stats du Site
  • 41,839 vues sur ce blog
Follow Identité sonore, marketing sonore et sensoriel on WordPress.com
%d blogueurs aiment cette page :